Séminaire COMUИ- Hors série “L’ARPP et le marketing d’influence”

Vendredi 15 novembre 2019, le laboratoire IDETCOM ( Institut du Droit, de l’Espace, des Territoires, de la Culture et de la Communication), dans le prolongement des réflexions entamées dans le cadre du séminaire “Commentaires numériques et organisations” et en partenariat avec le Master (M2) mention Droit du Numérique, parcours type Droit des Médias et de la Communication, (Resp. Mme Laurence Calandri), et le Master 2 mention Information, Communication parcours type Administration et Communication des Activités Culturelles (ACAC) (Resp. Mme Martine Regourd et M. Nicolas Peyre), aura le plaisir d’accueillir Monsieur Mohamed MANSOURI, Directeur Délégué de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP). aura le plaisir d’accueillir Monsieur Mohamed MANSOURI, Directeur Délégué de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP).

Thème de l’intervention : ” L’ARPP et le Marketing d’influence”

Lieu : Salle des séminaires – Bibliothèque de l’Arsenal [niveau -1]

Horaire : 14H-17H

Entrée libre sur inscription préalable : seminairecomun@gmail.com

Argument

Depuis quelques années, l’ARPP questionne les nouvelles pratiques d’influence qui se développent sur le web dynamique, attentif respect des règles de transparence et de loyauté. En plus de ses actions pédagogiques (marketing d’influence, guide de bonnes pratiques, etc.), l’organisme s’est associé à des agences volontaires pour étudier des campagnes de marketing digital à travers un observatoire du marketing d’influence.

Outre les manques liés à l’identification de certains partenariats commerciaux entre les influenceurs et les marques, ces questionnements rejoignent ceux d’une professionnalisation en cours : celle des influenceurs. En somme, au-delà des questionnements juridiques que cette séance permettra d’aborder, en lien avec ces bonnes pratiques et les effets d’un “droit de la conformité” (compliance), il s’agira également de s’interroger de façon plus générale et pluridisciplinaire sur les effets de ces nouvelles pratiques souvent du fait d’amateurs en train de se professionnaliser. En ce sens, le séminaire rejoindra des questionnements en lien avec un numéro actuellement ouvert aux propositions d’articles de la revue scientifique Communication et professionnalisation, et actuellement coordonné par Laurence Leveneur et Daniel Pélissier, tous deux chercheurs de l’IDETCOM. Notion complexe aux caractéristiques variées et aux contours flous, concept aux enjeux opérationnels importants et impliquant de nombreuses parties prenantes de l’organisation, le commentaire numérique questionne en effet  les compétences et l’efficacité de ceux qui souhaitent le gérer. La question de la professionnalisation (Wittorski, 2008, 2013) traverse leur analyse à plusieurs niveaux : les évolutions du métier de community manager, l’affirmation de la figure des influenceurs ou encore le développement d’une lecture professionnalisée du commentaire.

Intentions à soumettre le 25 octobre 2019
Version complète : le 24 février 2020

Ce séminaire sera ouvert à tous les enseignants-chercheurs, étudiants, doctorants et docteurs, professionnels ou amateurs intéressés par ces questions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.