Une crise des autorités informationnelles traditionnelles ? Comprendre les formes de discussions en ligne autour de l’actualité. Alexandre Coutant

Photo by Volodymyr Hryshchenko on Unsplash.

La dernière séance de l’édition 2022 du séminaire “Commentaires numériques et organisations” sera dédiée à la question des autorités informationnelles dans les forums de discussion en ligne. Une intervention d’Alexandre Coutant, Professeur au Département de communication sociale et publique de l’UQAM, responsable de l’axe « Pratiques informationnelles, publics et agir politique» du Laboratoire sur la communication et le numérique (LabCMO)

L’intervention se déroulera en ligne. L’accès au wébinaire est ouvert à tous, sous réserve d’une inscription préalable via le formulaire suivant : https://forms.gle/SBh4x3Xkw8AKoBo69

Le lien de connexion sera transmis la veille.

Date et horaire : Vendredi 19 mai 2022, 14H-16H

Résumé :

La littérature analysant les rapports entre les médias d’information et leurs publics fait souvent état d’un malentendu persistant. Du côté des professionnel.le.s de l’information, il peut se traduire par une défiance récurrente envers leurs publics, soupçonnés d’irrationalité, d’émotivité ou de lectures biaisées des enjeux soulevés par les médias. Les possibilités expressives accompagnant les médias socionumériques ont ainsi pu provoquer la crainte d’une foule déraisonnable accaparant l’espace de conversation démocratique. Plus récemment, celle-ci s’est cristallisée autour du phénomène supposé central des « fake news », puis du complotisme, où les publics sont dépeints comme incompétents, biaisés, manipulés. Nous assisterions ainsi à l’avènement d’une ère de post-vérité, caractérisée par une déchéance de rationalité, où les autorités informationnelles traditionnelles se verraient dénier toute légitimité particulière par les individus. Pour autant, ces représentations s’appuient essentiellement sur des essais ou la généralisation de recherches menées sur des espaces très circonscrits et spécifiques d’Internet. Nous aborderons ici les résultats d’une enquête ayant cherché à comprendre plus largement le rapport des Québécois.e.s à l’actualité. Les résultats permettront de proposer les premières pistes d’une compréhension de comment les informations sont appropriées au sein de l’espace social et de discuter ainsi de la persistance de représentations pourtant scientifiquement contredites des effets des médias et de la manière dont les représentations de l’actualité se forment et stabilisent parmi les « récepteurs ».

CV en ligne de l’intervenant : https://professeurs.uqam.ca/professeur/coutant.alexandre/

Bibliographie indicative :

Coutant, A., Baillargeon, D., Carignan, M.-È., Dionne, E. et Tourigny, M. (2018). Informer ou promouvoir : la variété des formats de publicité native sur Internet et les enjeux qu’ils charrient. Dans F. Lienard et S. Zlitni (dir.). Médias et communication électronique : enjeux de société (p. 195–206). Limoges : Lambert Lucas.

Baillargeon, D. et Coutant, A. (2018). Atypies, hybridités et temporalités dans les métiers de la communication. Nécessaire condition ou condition de nécessité. Communication & professionnalisation, (7), 1–9. http://dx.doi.org/10.14428/rcompro.v7i1.18153.

Baillargeon, D. et Coutant, A. (2018). Croisements, atypies et émergences dans les métiers du journalisme et de l’information. Communication & professionnalisation, (8), 1–2. http://dx.doi.org/10.14428/rcompro.vi8.23533.

Silva Mota Drumond, G., Coutant, A. et Millerand, F. (2018). La production de l’usager par les algorithmes de Netflix. Les Enjeux de l’Information et de la Communication, (19/2), 29–44. http://dx.doi.org/10.3917/enic.025.0029.

Coutant, A. et Stenger, T. (dir.). (2013). Identités numériques. Paris : L’Harmattan.

Stenger, T. et Coutant, A. (dir.). (2011). Ces réseaux numériques dits sociaux.

Thoër, C., Millerand, F. et Coutant, A. (2017). Visionnement connecté par les jeunes au Québec. Usage du Web, médias sociaux et mobilité. Montréal : CEFRIO. Récupéré de https://cefrio.qc.ca/media/1347/visionnement-connecte-jeunes-au-quebec.pdf.

Coutant, A. (2019). « Fake news » : qui est digne de foi? Alternatives Économiques, Hors série, Quel monde en 2020?, 34–37.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.